Cliquez et glissez

Chargement

Transmission

2012

L’expert en bases de données poursuit son développement chez la SSII versaillaise Osmozium qui la valorise 85 % de son chiffre d’affaires, soit 3,5 M€. L’ensemble cumule 10 M€ de revenus.

Clients & Contrepartie

Sollicité par plusieurs industriels, le parisien Cap Data Consulting a finalement cédé. La société de conseil et d’expertise en bases de données (Oracle, SQL Server, Sybase) créée il y a dix ans et employant une quarantaine de personnes rejoint la SSII généraliste Osmozium au terme d’un processuscompétitif organisé par Pax Corporate Finance. L’acquéreur, basé à Versailles, débourse 3,5 M€, soit 85 % du chiffre d’affaires 2011, une belle valorisation pour une société de conseil informatique- qui affiche un résultat d’exploitation de 12 %-, qui sera complété en fonction de performances futures.

L’opération est financée uniquement par un emprunt auprès de Neufize OBC, pour acquérir la totalité du capital de la cible d’une quarantaine de salariés. Depuis sa création en 2002 par Franck Melcare et Yves Moulin, tous deux passés par l’éditeur logiciel Sybase racheté l’année dernière par l’allemand SAP, la société de conseil, n’avait jamais encore ouvert son capital.

Plus de 10 M€ de revenus cumulés

« Cap Data Consulting se trouvait à la croisée des chemins. Soit cette structure, de taille intermédiaire, se lançait dans des investissements importants pour passer un cap, soit elle s’adossait à un groupe plus puissant », explique Adrien Tourres, directeur associé de Pax Corporate Finance. S’ils cèdent leurs parts, les deux fondateurs resteront présents dans la société de conseil, elle même conseillée par Eggers Conseil, qui table sur une progression de 15 % de son chiffre d’affaires en 2012, à 4,7 M€. Ils rejoignent une SSII, emmenée par le trio Lorenza Mallez BaroneEric Petitbon et Guillaume Rouget, deux fois plus grande – 80 salariés et 30 sous-traitants – affichant une croissance de 66 % en moyenne depuis sa création. Elle générait6,4 M€ de chiffre d’affaires à fin 2010 pour un résultat d’exploitation de près de 11 %.

Membres associés