Acquisition

Nov 2021

La société ANTOLI est reprise en MBI par Georges Moreira, avec l’appui de Caisse d’Epargne et de Banque Populaire.

Customers and counterparties

La société ANTOLI, fondée en 1977 à Carcassonne est reprise en MBI par Georges Moreira, ancien directeur général d’un acteur majeur de l’impression d’étiquettes. L’imprimeur envisage de procéder à de nouvelles acquisitions à moyen terme afin d’élargir la palette d’offres haut de gamme offerte à ses clients.

ANTOLI, imprimeur offset également présent dans le packaging avait été repris par son dirigeant Jean-Marc Rhodes avec l’appui de l’agence parisienne COCKTAIL D’IMPRESSIONS. Ceux-ci passent la main à Georges Moreira, néo entrepreneur bien connu des secteurs de l’étiquette et du packaging à destination des secteurs viticole et des spiritueux.

La société, qui compte une trentaine de collaborateurs pour un chiffre d’affaires supérieur à 5 millions d’euros, est reconnue pour son savoir-faire technique, qui doit lui permettre d’accroitre ses parts de marché tant sur les domaines viticoles indépendants que les plus grandes maisons. Equipée des dernières technologies d’impression et d’ennoblissement, la société est également dotée des certifications FSC, PEFC et Imprim’Vert.

PAX Corporate Finance avait été mandaté par le repreneur afin de rythmer les négociations et d’organiser le financement de l’opération. Après avoir étudié plusieurs cibles dans la région sud-ouest, c’est finalement sur la société carcassonnaise que les efforts de l’équipe se sont concentrés ces derniers mois. Le nouveau président d’Antoli ne compte néanmoins pas se contenter de cette cible, qu’il souhaite peu à peu transformer en plateforme de consolidation. Des opportunités de croissance externes sont déjà à l’étude dans un marché par ailleurs encore très morcelé ou les clients sont toujours en quête d’un niveau de service plus élevé.

L’opération s’appuie sur un endettement apporté à parité par Banque Populaire du Sud, banque historique du groupe, ainsi que Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon qui fait son entrée dans le pool bancaire. Les solides fondamentaux de la société ainsi que la personnalité du dirigeant ont permis de recevoir de nombreuses offres de financement.

PAX Corporate Finance renforce ainsi son savoir-faire dans le secteur de l’impression et du packaging. Le cabinet a récemment conseillé les opérations de transmission des groupes Verpack (packaging), RC Concept et Formes et Sculptures (PLV) ainsi que les politiques d’acquisitions d’Inessens (impression d’étiquettes) ou de Leader Print Group (impression numérique).

Associate members